Archives de février, 2015

DATE LIMITE pour l’exercice de l’Option de retrait :

vendredi, le 27 FÉVRIER 2015

 

Si votre compteur électromécanique à roulette a été changé pour un compteur ITRON C1SR (le R signifie à radiofréquences/micro-ondes) en tout temps avant le 1er MARS 2015, la date limite pour exercer votre option de retrait est le 27 février 2015, c’est-à-dire que vous pouvez demander à Hydro-Joliette de le remplacer pour un compteur ITRON C1S SANS radiofréquences/micro-ondes au plus tard le 27 février 2015 comme suit :

  • en adressant un courriel à compteur@ville.joliette.qc.ca – ou
  • par lettre recommandée à l’attention d’Hydro-Joliette au 485, rue P.-H. Desrosiers, Joliette J6E 6H2 – ou
  • en déposant votre lettre à l’adresse précédente ou à l’hôtel de ville au 614, boulevard Manseau, Joliette J6E 3E4 (faites signer la personne qui prend votre lettre sur une copie de votre lettre pour confirmer la réception en notant la date).
  • dans votre courriel ou lettre, indiquez clairement vos coordonnées complètes (nom, adresse et numéro de compte).
  • demandez qu’Hydro-Joliette remplace le compteur ITRON C1SR pour un compteur ITRON C1S (SANS radiofréquences/micro-ondes).
  • confirmez que vous acceptez les frais reliés au remplacement (15$ pour l’installation) et à la lecture du compteur (5$ par mois); après le 1er MARS 2015, les frais d’installation s’élèveront à 85$ au lieu de 15$ avec des frais de lecture de 5$ par mois pour trois lectures par année; à noter que ces frais sont imposés par la Ville de Joliette elle-même et non pas par la Régie de l’énergie. *

IMPORTANT : Mais si votre compteur électromécanique à roulette a été changé pour un compteur ITRON C1SR à radiofréquences/micro-ondes au cours du mois de février ou après le 1er MARS 2015 vous avez trente (30) jours à compter de la date d’installation (ex.: installation le 4 février 2015 + 30 jours = date limite le 6 mars 2015) pour exercer votre option de retrait de la façon décrite ci-dessus aux même termes et conditions. Après cette période de 30 jours, les frais d’installation s’élèveront à 85$ au lieu de 15$ plus 5$ par mois pour la lecture du compteur trois fois par année. *

* Quant aux montants des frais exigés par Hydro-Joliette pour l’option de retrait, la Régie de l’énergie a ainsi décidé des frais strictement dans le cas d’Hydro-Québec. Me Véronique Dubois, la Secrétaire de la Régie de l’énergie nous a confirmé que la Régie de l’énergie n’avait absolument rien à voir avec Hydro-Joliette, que c’était le Conseil de Ville de Joliette qui décidait des conditions de service d’Hydro-Joliette, des délais accordés et des frais pour toute option de retrait.

C’est donc le Conseil de Ville de Joliette qui en a décidé ainsi. C’est le Conseil qui a choisi d’appliquer les mêmes conditions qu’Hydro-Québec. Ce n’est PAS la Régie de l’énergie qui leur a imposé ces conditions. Voir d’ailleurs le nouveau Règlement 92-2010-8 de la Municipalité de Joliette adopté le 19 janvier 2015:

http://www.ville.joliette.qc.ca/upload/File/92-2010-8-Compteur.pdf

À noter également que Hydro-Joliette garde à son service tous ses releveurs de compteurs car tant les nouveaux compteurs ITRON C1SR à radiofréquences (micro-ondes) que les compteurs ITRON C1S SANS radiofréquences/micro-ondes doivent être lus par un releveur. Hydro-Joliette charge donc des frais punitifs à tous ceux qui refusent ces nouveaux compteurs ITRON C1SR à radiofréquences/micro-ondes.

Même si Santé Canada et les représentants de la Santé Publique du Québec vous disent que les radiofréquences ne sont pas dangereuses – ne les croyez pas ! Ils ont dit la même chose pour la thalidomide, l’amiante, le Vioxx et autres médicaments qui sont aujourd’hui interdits de vente. Si vous voulez vous protéger, vous et votre famille, des dangereuses radiofréquences / micro-ondes émises par les compteurs ITRON C1SR, le bon choix est un compteur C1S SANS radiofréquences (15$ + 5$ par mois). Le choix idéal restera toujours le bon vieux compteur électromécanique à roulette … si vous l’avez encore …

Pour plus d’informations, voir ci-dessous la vidéo de la conférence du Professeur Paul Héroux et l’article du 7 février 2015  : À l’attention des abonnés d’Hydro-Joliette.

Exposition aux radiofréquences, une menace pour la santé sous-estimée?

 

Donnée dans la région de Québec, par le Dr Paul Héroux, PhD, Directeur du programme de santé au travail du département d’épidémiologie, de la biostatistique et de la santé au travail, à l’Université McGill. Il nous parle des résultats et des avancées de ses recherches, qu’il mène conjointement avec le Dr Ying Li, PhD, sur les effets des émissions électromagnétiques (radiofréquences, micro-ondes) sur la santé.

COMMUNIQUÉ à tous les abonnés d’Hydro-Joliette de Lanaudière Refuse https://lanaudierefuse.wordpress.com/lanaudierefuse@hotmail.fr

À l’intention des abonnés d’HYDRO-JOLIETTE :

JOLIETTE, le 7 février 2015.

Hydro-Joliette achève le remplacement de ses +/- 8000 compteurs électromécaniques (à cadrans et roulette) par des compteurs à radiofréquences / micro-ondes fabriqués par la compagnie ITRON, modèle C1SR (le R représentant des radiofréquences/micro-ondes).

Toutefois, Hydro-Joliette offre à ses abonnés qui ne veulent pas d’appareil à radiofréquences/micro-ondes, une OPTION DE RETRAIT, soit un compteur ITRON C1S (modèle de base sans radiofréquences/micro-ondes), que Hydro-Joliette appelle simplement un « compteur à lecture manuelle », moyennant des frais, comme suit:

Frais de compteur à lecture manuelle

 Lorsque le distributeur, à la demande écrite du client, installe un compteur à lecture manuelle, le client s’engage à défrayer les coûts suivants :

 Pour le changement de chaque compteur :

  1. a) 15,00 $ si le compteur a été installé moins de 30 jours avant la demande;
  1. b) 15, 00 $ si le compteur a été installé avant le 1er mars 2015;
  1. c) 85,00 $ dans tous les autres cas.

Pour la relève du compteur: 5,00 $ mensuellement (pour une lecture trois (3) fois par année).

( Extrait tiré du Règlement 92-2010-8 de la Ville de Joliette (Article 1.) amendant le Règlement 92-2010 concernant les tarifs d’électricité et les conditions de leur application, adopté le 19 janvier 2015). Voir :

http://www.ville.joliette.qc.ca/upload/File/92-2010-8-Compteur.pdf

Pour exercer l’OPTION DE RETRAIT, les abonnés doivent en faire la demande par courriel à compteur@ville.joliette.qc.ca en exprimant clairement qu’ils acceptent de payer les frais impliqués. Selon Hydro-Joliette (Marie-Claude Gagnon), les demandes des abonnés peuvent également être faites par lettres manuscrites déposées à l’Hôtel de Ville. Les abonnés devront en conserver une copie pour leur dossier. http://www.ville.joliette.qc.ca/index.jsp?p=295

 Renseignements complémentaires pour un consentement libre et éclairé :

Il existe trois conditions légales obligatoires au Canada et au Québec pour que tout contrat soit considéré valide :

  1. un consentement libre et éclairé (droit fondamental inviolable, protégé par les chartes des droits et libertés de la personne – Canada et Québec);
  1. la pleine divulgation des termes et conditions;
  1. l’obtention d’une contrepartie valable (livraison d’électricité contre paiement).

Le module (antenne) à radiofréquences/micro-ondes dont est muni le compteur ITRON C1SR ne fait pas partie des contrats d’Hydro-Joliette avec ses abonnés. Hydro-Joliette doit donc obtenir le consentement libre et éclairé de chacun de ses abonnés pour installer un tel module (antenne) sur les maisons de leurs abonnés, en divulguant tous les renseignements disponibles.

Dans son site internet sur les compteurs ITRON C1SR,

http://www.ville.joliette.qc.ca/upload/File/HydroJoliette_imp-rec.pdf ,

Hydro-Joliette a mis en ligne lundi dernier le 2 février certaines informations concernant les compteurs ITRON C1SR, sans les identifier par leur nom et en omettant de mentionner l’OPTION DE RETRAIT, le compteur C1S (sans radiofréquences/micro-ondes). Il n’est pas surprenant qu’Hydro-Joliette n’aurait installé que quatre compteurs sans radiofréquences depuis 2013.

Au 1er paragraphe de cette page internet, il est écrit que les appareils à radiofréquences sont sécuritaires.

Ces compteurs à radiofréquences émettent des micro-ondes pulsées, de très courte durée (des millisecondes) mais potentiellement nocives à long terme, dont les effets biologiques ont été pleinement testés mais que l’industrie de l’électricité persiste à ignorer. Il est totalement irresponsable d’affirmer qu’ils seraient sécuritaires.

Rappelons que l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) classe possible cancérigène les ondes électromagnétiques : http://www.robindestoits.org/Liste-des-possibles-cancerogenes-du-groupe-2B-du-CIRC-OMS-03-06-2011_a1264.html –  Pour qui Hydro-Joliette se prend-t-elle pour affirmer que c’est sans danger ?

Au 2e paragraphe de cette page internet, il est indiqué:

« le compteur [C1SR] transmet une information durant 5 millième de seconde, et ce, deux fois par minute; cela représente 14,5 secondes de fonctionnement par jour ».

Pour le modèle qui émet des ondes pulsées deux fois par minute,
en permanence, comme le CS1R d’Hydro-Joliette, cela signifie

2880 fois par jour (24 heures)
ou environ 1 000 000 (un million) de fois par année.

Les gens sont surpris d’apprendre comment fonctionnent ces appareils, surtout qu’ils émettent des radiofréquences/micro-ondes en permanence, et sont d’autant plus surpris en réalisant qu’Hydro-Québec (et tous les autres fournisseurs d’électricité au Québec) mettent leur santé en jeu pour seulement trois (3) relevés d’électricité par an!

La plupart des gens pensaient que les releveurs activaient les appareils à distance pour qu’ils livrent leur bilan pendant quelques secondes, ce qui aurait limité les émissions de radiofréquences à une émission tous les quatre mois, soit 3 fois par année. Voir un article du 22 mars 2012 dans Le Devoir au sujet des CS1R : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/345662/820-000-compteurs-d-hydro-emettent-deja-des-radio-frequences.

Toutes ces radiofréquences sont donc émises inutilement, puisque la lecture se fait 3 fois par année par le releveur à partir d’une voiture dans la rue, donc à courte distance avec un ordinateur à main. La seule pulsion utile est celle qui sera ainsi enregistrée une fois tous les quatre mois, soit 3 fois par année.

Alors, à quoi servent ou serviront toutes ces émissions de micro-ondes ?

De plus, Hydro-Joliette ne déclare pas l’intensité des pointes d’émission de ces ondes pulsées, la cause même des effets biologiques nuisibles à la santé.

Manifestement, Hydro-Joliette ainsi qu’Hydro-Québec et tous les autres fournisseurs d’électricité au Québec manquent de transparence et cherchent à tromper les Québécois quant aux niveaux d’intensité élevés auxquels ils seront exposés 24 heures sur 24, constamment soumis à ces coups de fouet électromagnétiques. On ne peut en ignorer, à la longue, les effets nocifs prévisibles sur la santé.

Les abonnés d’Hydro-JOLIETTE peuvent donc profiter immédiatement de l’offre à 15$ pour faire remplacer le C1SR installé avant le 1er mars 2015 pour un compteur Itron C1S sans radiofréquences (micro-ondes) et accepter de payer des frais de 5$ par mois pour les trois relèves par année.

Nous vous recommandons la lecture des sites suivants pour une meilleure connaissance des enjeux concernant tous les compteurs à radiofréquences / micro-ondes.

Présentation du groupe Estrie Refuse où des ITRON CS1R ont été installés par Hydro-Sherbrooke. Hautement recommandée !

https://estrierefuse.files.wordpress.com/2014/12/prc3a9s-compteurs-rf-lac-mc3a9gantic-2-dc3a9c-2014-ver2.pdf

Mesurage de la puissance des émissions de radiofréquences/micro-ondes

https://refusonslescompteurs.wordpress.com/les-compteurs/mesurage-de-puissance/

 Détails plus techniques :

https://refusonslescompteurs.wordpress.com/les-compteurs/details-plus-techniques/

Refusons les compteurs (ITRON CS1R)

https://refusonslescompteurs.wordpress.com/les-compteurs/compteur-emetteur-depuis-10-ans/

Le site de la Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique.

http://www.cqlpe.ca/#DR – Pour demander les Bulletins gratuits : info@cqlpe.ca

Pour visionner le film Take Back Your Power (avec sous-titres en français).

https://www.youtube.com/watch?v=m7qz04RIdAU&x-yt-ts=1422579428&x-yt-cl=85114404

Si voulez conserver votre compteur électromécanique (à cadrans et roulette) :

Je Garde Mon Compteur :

http://www.jegardemoncompteur.com

et plus particulièrement cet Avis important (concernant Hydro-Québec) :

http://www.cqlpe.ca/AvisImportant.htm

Nicole et Jacques Blais

pour : Lanaudière Refuse

https://lanaudierefuse.wordpress.com/ lanaudierefuse@hotmail.fr

– 30 –